Posts filed under ‘Référencement’

Rich Snippet: Enrichissez le lien de votre site dans les résultats de Google

Les rich snippets sont-ils utiles et si oui quel impact ont-ils en terme de SEO ?

Les Rich Snippets ou textes enrichis en français sont des informations supplémentaires telles que du texte, une image ou encore des avis de consommateurs qui viennent enrichir la description d’un lien qui apparaît dans les résultats de recherche de Google (SERP).

Voici l’exemple d’un de nos clients qui est photographe:

capture d'écran rich snippets

Ici, le rich snippet se matérialise par l’ajout d’une photo du photographe. Aussi anodin que cela puisse paraître, cette photo incitera davantage un internaute à cliquer sur son url car inconsciemment ce type d’information viendra bien souvent le rassurer.

Autant dire que pour les sites d’e-commerce, c’est donc un moyen supplémentaire d’attirer le consommateur  surtout depuis que Google a mis en place des rich snippets spécifiquement pour les e-commercants. En effet, Google leurs donne la possibilité d’enrichir les informations portant sur leurs produits en leur permettant notamment d’afficher le prix et les avis des internautes.

Cependant tous les sites de manière générale semblent y trouver leur compte. La raison principale étant que quelque soit le site, les rich snippets rendent bien plus visible un simple lien dans les résultats de Google.

Toutefois plusieurs questions demeurent, questions que posent très clairement le JDN:

« Quelles sont les conséquences sur le trafic d’un site et plus précisément sur celui issu de Google? »

Selon Aurélien Delefosse « avant que les Rich Snippets ne soient autant généralisés, un résultat en cinquième position qui les affichaient pouvait capter disons autant de trafic qu’un lien classique en première position ». Il est vrai que depuis les Rich Snippets sont de plus en plus utilisés et que les conséquences peuvent être maintenant moins significatives mais celles-ci n’en demeurent pas moins très positives.

A ce titre Aurélien Delefosse souligne aussi que mettre les balises indispensables aux extraits enrichis permet de donner des informations (prix, avis, images) mais aussi d’envoyer des signaux pris en compte et appréciés par le moteur, qui pourra plus facilement bien indexer ces informations. Ces balises peuvent donc également servir de levier pour le positionnement des pages dans les résultats du moteur.

Mais les Rich Snippet sont à manier avec précaution. En effet une photo peut certes donner plus de visibilité à une page dans les résultats, mais elle peut aussi être laide et ne pas donner envie de cliquer. La photo d’un auteur peut aussi ne pas être appropriée au contenu qu’elle accompagne dans les SERP selon le JDN

« Certains e-commerçants les refusent aussi, car cela peut donner un avantage aux concurrents. Ils expliquent que cela reviendrait à envoyer les promotions et prix qu’ils pratiquent par mail à leurs rivaux », témoigne l’expert SEO Aurélien Delefosse. Mais, à part dans quelques cas, l’expert recommande les Rich Snippets, « ne serait-ce que pour avoir la même visibilité dans les SERP que la concurrence ».

Cependant vous vous posez encore sans doute la question du nombre de données structurées ou de rich snippets il est bon de mettre sur une page, si ce nombre est illimité, si une photo portrait issues de Google plus est obligatoire pour la balise auteur ou encore s’il est dangereux de tricher sur le nombre d’étoiles, toutes ces questions sont autant de raisons de faire confiance à une agence marketing pour mettre en place des Rich snippets. Ce type d’action se fait généralement dans le cadre d’une stratégie d’optimisation du référencement de votre entreprise sur le web et vous assure un travail fait par des professionnels qui respectent les codes et règles de Google en la matière.

 

 

 

 

mars 25, 2013 at 1:50 Laisser un commentaire

Google Panda et Google Pingouin: A quoi servent-ils et comment agissent-ils sur la toile ?

Google Pingouin est une évolution de Google Panda qui  est actif depuis février 2011, et vient finalement compléter et assister son binôme.  Ils ont  été créés dans le but d’assurer au lecteur la pertinence et la qualité du contenu de ses résultats de recherche.

Pour entrer dans les détails Google panda enquête une fois par mois sur le contenu des sites afin de lutter contre le keyword stuffing (l’accumulation de mots clés pour augmenter son référencement), et les contenus dupliqués.

Alors qu’à l’inverse Google Pingouin traque tous les jours le mauvais netlinking (l’abus de liens entrant et sortant), c’est-à-dire qu’il combat les backlinks de mauvaise qualité ainsi que le spamming et sanctionne les pages fautives.

En d’autres termes, ces deux prédateurs lâchés sur la toile par Google ont pour but de faire la chasse aux sites utilisant des méthodes de référencement abusives qui ne respectent pas les guidelines de google en matière de référencement. Et les sanctions tombent! Disparition de la page concernée, site blacklisté… certains sites ont vu leur trafic diminuer de 80%.

Il est donc important que le webmaster soit conscient que du contenu mal rédigé, bâclé ou recopié d’un autre site peut nuire au classement de son site en entier et désintéresser complètement les visiteurs.

Pour autant cela n’annonce pas la mort du SEO pour 2013 mais bel et bien une redéfinition de la stratégie SEO que mettent en place les agences de marketing. Pour se faire, les professionnels du marketing reconnaissent d’une part la nécessité des mesures prises par Google pour afficher des résultats de qualité dans son moteur de recherche et travaillent d’autre part en adéquation avec celles-ci en mettant en place une stratégie de backlink respectueuse de ces mesures.

Par ailleurs aujourd’hui  plus que jamais le SEO c’est aussi la présence dans le local, le partage social (notamment les +1) les versions mobile et tablette des sites internet. Des tendances qui se poursuivent, s’accentuent  et viennent renforcer le poids du SEO en 2013.

 

 

février 11, 2013 at 12:08 Laisser un commentaire

Le SOLOMO : Une tendance qui se poursuit

L’acronyme SoLoMo est la contraction de trois mots : Social, Local, Mobile. Il désigne la forte tendance du web à s’orienter vers ces trois secteurs.

Avec le SoLoMo, l’objectif de Google est d’apporter aux utilisateurs de Téléphone intelligent une recherche personnalisée.

Du point de vue marketing pur, c’est le retour de la proximité. Ainsi pour une enseigne, c’est en tout cas clairement une bonne manière de gagner de nouveaux clients qui ne la connaissent pas encore.

Pour les PME, le SOLOMO est un excellent outil qui peut grâce au système de géolocalisation optimiser leur présence dans les résultats locaux de recherche, ainsi les PME seront plus visibles sur le web et pourront espérer une nette augmentation de leur clientèle.

De toutes les nouvelles technologies, les Smartphones, les tablettes et les iPod sont celles qui ont vu leur utilisation explosée en l’espace de moins de 2 ans. En seulement 2 années ses produits ont cumulé plus de 50 millions d’utilisateurs. Le phénomène du « mobile » lié à ses produits, est la technologie qui a connu le développement le plus rapide par rapport à n’importe qu’elle autre technologie.

D’après un récent recensement plus de 46% des américains adultes possédaient un Smartphone en 2012, contre seulement 36% en 2011. D’autant plus que 95% des utilisateurs ont effectué une recherche locale (restaurant, dentiste, garage…) et suite à cette recherche 59% ont fréquentés l’entreprise qu’ils recherchaient. Cette nette évolution montre bien le potentiel que dégagent les Smartphones ainsi que les produits comprenant une connexion 3G pour la publicité, d’autant plus que ces téléphones intelligents dispose d’un système de géolocalisation permettant aux entreprises d’attirer les personnes se trouvant à proximité.

Ces technologies ont également entraîné le développement des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkIn. Les utilisateurs partagent en temps réel leurs photos, leurs statuts, ainsi que leur localisation. Plus de 50% des utilisateurs de Facebook se connecte via un Téléphone Intelligent.

Les connexions à haut débit sont en train de changer la façon dont nous vivons et consommons. Si vous n’avez pas encore effectué le virage mobile… essayez-le afin de développer votre entreprise grâce aux  Smartphones !

janvier 28, 2013 at 3:14 Laisser un commentaire

Comment utiliser les médias sociaux pour votre référencement naturel (SEO)?

Cela peut rapporter gros de faire appel à une stratégie de marketing incluant les médias sociaux. Les résultats de ce type de stratégie peuvent être tangibles (nombre de « Like », de fans et de suiveurs) ou intangibles (amélioration du service a la clientèle, notoriété de la marque, relation durable dans le temps). Il est difficile de comprendre tous les enjeux des médias sociaux, mais on ne peut pas nier qu’ils ont une importance capitale et doivent être inclus dans une stratégie de marketing global. Les médias sociaux doivent être utilisés pour montrer le meilleur de la compagnie. Le référencement naturel (SEO) est un penchant du Marketing sur Internet, qui a pris de l’ampleur dans les stratégies marketing de nombreuses entreprises. Avec des millions de recherches faites chaque jour sur la toile, une compagnie qui ne peut être trouvée dans les moteurs de recherche est pratiquement invisible. Le référencement naturel (SEO), n’est pas seulement une histoire de classement dans les moteurs de recherche, C’est surtout une aide à la construction de la marque.

Il y a de nombreux facteurs qui affectent le classement des sites lors des recherches Internet et le référencement naturel (SEO) est une stratégie pour optimiser le mieux possible votre site Internet.
Cependant, le référencement naturel (SEO) et les médias sociaux en marketing ne peuvent être traités séparément. En effet, les médias sociaux font partie intégrante du référencement naturel. Car, les médias sociaux peuvent avoir un très grand impact sur le référencement naturel (SEO) de votre site Internet.
Il y a en effet plusieurs moyens d’utiliser les médias sociaux dans vos activités marketing, afin d’aider au référencement naturel.

Se créer un profil sur les réseaux sociaux.


Mis à part les 3 gros médias sociaux qui sont; Facebook, Linkedln et Twitter, il y a des centaines de petits réseaux sociaux avec toutes sortes d’audiences. Chacun de ces réseaux à un potentiel de classement dans les moteurs de recherche, et permet d’augmenter la présence de la marque en ligne. Surtout, gardez bien en tête qu’il vous suffit de créer des profils sur les réseaux sociaux qui sont les plus pertinents pour votre stratégie. Les réseaux sociaux ont une place importante car ils permettent d’établir de bonnes relations avec les clients et de créer une forte communauté autour de votre entreprise, vos services ou vos produits.

Incorporer les mots clés, des tweets et des posts.


Une place de 140 mots est laissée sur Twitter pour un post, c’est un espace assez limité. Cet espace est une bonne façon de partager des liens vers vos blogs, articles, vidéos ou autres contenus. Incorporer des mots clefs dans un tweet, (à l’aide de « hash tag », sous la forme #motclef) aide à propulser votre tweet en haut des résultats lors des recherches. Sur Facebook, il y a plus de place pour mettre des mots clefs dans vos posts. Vous pouvez aussi écrire une brève description à propos de chaque post, et cela permet d’incorporer des mots clefs.

Amenez du trafic sur votre site Internet principal.

Si vous poster des articles de votre blogue sur votre page Facebook ou Linkedln, n’insérez pas tout l’article mais le début, un extrait, une brève description avec le lien de l’article qui renvoie l’internaute sur le blogue ou le site Internet. Il faut mettre toutes les chances de son côté pour inciter les gens à aller visiter votre site Internet. Sur votre site vous pouvez aussi inclure des liens vers vos profils sur les réseaux sociaux, mais pas de façon trop voyante. Pourquoi vouloir envoyer les internautes sur un autre site? Ils sont déjà sur votre site, ne les inciter pas à partir ailleurs. Vos profils sur les médias sociaux doivent servir de passerelle vers votre site principal, pas l’inverse.

Faites appel à des personnalités influentes sur les médias. 

Chaque industrie possède des leaders d’opinion capables de rejoindre la cible. Ces personnalités peuvent aider à mieux positionner la marque par rapport à sa cible. Il faut donc créer une relation avec la cible grâce aux réseaux sociaux. Pour que cela soit efficace, et pour qu’ils partagent vos liens et contenu, il faut que vous partagiez aussi leur contenu et liens. C’est du donnant-donnant. Partager des liens sur les réseaux sociaux permet d’augmenter le référencement naturel. Un lien partagé avec un internaute actif à plus de poids que le même lien partagé par un compte spam. La quantité c’est bien, mais parfois la qualité est plus efficace.

Publiez du contenu en étant dans le « bon timing ».

Savez-vous que vos posts ont une durée de vie? Une récente étude indique que sur Facebook, les posts obtiennent 50% des like les 80 premières minutes, et que cela prend 22 heures pour atteindre 95% de like. Publier fréquemment permet donc de faire grimper son référencement en montrant son implication avec la communauté.

Beaucoup de site mettent un lien « social sign-in », cela signifie que vous pouvez laisser des commentaires sur leur site grâce à votre propre compte Facebook. Votre activité sur le site est donc liée à votre compte Faceboook et cela est publié sur votre mur.

Vous devez aussi connaitre votre audience, afin que vos posts arrivent au bon moment de la journée. Une étude constate que les sociétés qui affichent le contenu de leur pages Facebook à l`’extérieur des heures ouvrables ont un taux d’engagement supérieur à la moyenne de 20%

Anne-Laure

juin 21, 2011 at 3:14 3 commentaires

COMMENT CONTRER LES FEEDBACKS NEGATIFS SUR GOOGLE

Il y a beaucoup de raisons qui font que vous aimeriez contrôler votre réputation en ligne. Qu’est ce que l’on veut dire par réputation en ligne ?

Depuis qu’Internet est devenu interactif, signifiant que les clients peuvent interagir avec les dirigeants d’un site web : vous devez être conscient des feedbacks négatifs et de faire tout ce qui est  en votre pouvoir pour contrôler votre réputation dans les résultats naturels des moteurs de recherches. Un commentaire d’un client furieux peut ternir l’image de votre business en ligne.

Tout le monde a vu les rapports d’arnaques sur les business véreux sur le web. Attention, n’importe qui peut en poster un à propos de votre compagnie.

Ces commentaires arrivent dans les premières pages des moteurs de recherches car ils sont sur un site autoritaire. Cela peut être mauvais si votre business a été coté dans un rapport d’arnaques. A partir de ce moment quand une personne fera une recherche pour le site de votre compagnie, le feedback négatif  apparaitra dans les résultats de recherche, habituellement dans les trois premiers résultats. Ceci est nuisible et peut avoir d’énormes conséquences.

Votre entreprise peut être atteinte par un rapport négatif de différentes manières. Par exemple une note basse sur Better Business Bureau, Yelp revue, des posts négatifs sur des forums, des commentaires sur Craig’s Lists, etc. Ils  sont tous indexés rapidement dans les moteurs de recherches et ont tendance à avoir un rang élevé.

Si ces sites n’avaient pas un rang si élevé naturellement dans les moteurs de recherches alors ce ne serait pas un tel problème, mais depuis qu’ils sont des sites autoritaires, ils tendent à dominer les résultats de recherches naturelles.

Les conséquences d’avoir des mauvais feedbacks signifient que les clients seront lassés d’acheter dans votre magasin ou de faire des affaires avec  vous. Ils peuvent même en parler à des amis, à leur famille, ou à des collègues et leur dire de ne pas magasiner dans votre magasin dû à la mauvaise expérience ou le rapport négatif.

Voudriez-vous acheter dans un magasin sans un rang positif ? Je ne pense pas. Alors pourquoi les internautes viendraient acheter sur votre site qui a reçu un mauvais retour.

Une bonne manière de vérifier si votre site a des rapports négatifs, est de taper de différentes façons le nom de votre site ou de votre compagnie sur Google, Yahoo et Bing. Faites défiler les trois premières pages pour voir si quoique ce soit de mauvais apparait. S’il y a quelque chose, alors vous devez agir pour corriger immédiatement et combattre ces sites.

Maintenant que vous êtes avertis des feedbacks négatifs et de l’impact que cela peut avoir sur votre entreprise vous devez vous demander ce que l’on peut faire pour l’éviter.

La solution la plus simple et la plus facile est de s’occuper personnellement des plaintes contre votre compagnie et de s’assurer que les problèmes du client mécontent sont résolus. Malheureusement, des fois ce n’est pas possible et le client en colère  fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire passer le mot à propos de vos services. Cela veut dire qu’il faut se battre en retour, en construisant ou en travaillant sur le référencement naturel de vos pages existantes pour les mots clés spécifiques en rapport avec le mauvais feedback.

Vous pouvez créer de nouveaux sites et être sure qu’ils sont fait avec des mots clés bien particuliers et d’essayer de pousser ces sites plus haut dans les rangs. Il faut promouvoir ces nouveaux sites en construisant des liens et en ajoutant les nouveaux sites à des répertoires et autres sites autoritaires.

L’autre solution est de considérer les sites en dessous de la critique et essayer de les pousser dans le classement. Cela peut être fait en promouvant et en construisant des liens retour avec ces sites. Avec le temps  ils dépasseront les résultats négatifs et domineront les résultats de recherche.

Ces méthodes devraient aider à supprimer les critiques ou les remarques sur vous ou sur votre compagnie.

Toutefois vous trouverez également ce phénomène, si votre site apparait dans les résultats locaux de Google. Ce dernier y associe les critiques de sites autoritaires. Le seul moyen de faire disparaitre ces mauvais feedbacks est de contacter la personne en charge du site dont les commentaires sont issus, et lui faire savoir que les critiques n’ont pas lieu d’être.

Souvenez-vous que c’est un processus continu et les retour négatifs commenceront à réapparaitre si vous ne continuez pas a surveiller les nouveaux sites qui remplacent les mauvais feedbacks. Cela montrera aux clients que vous êtes vraiment à leur écoute et cela augmentera les ventes, le revenue et au bout du compte, et l’image de votre entreprise.

Traduit par Camille

Dubuc Marketing Inc

mai 7, 2010 at 12:37 1 commentaire

5 etapes pour la maitrise des newsletters

Qu’est ce qui est bien dans le design d’un email? Et comment pouvez vous l’améliorer afin d’obtenir des gains d’investissement en email marketing à travers le temps?

Comme n’importe quelle tentative ambitieuse, le succès favorise la préparation. Cet article propose les meilleures façons pour optimiser le design d’un email en newsletters et comment, avec une manière appropriée, vous pouvez planter des semences qui deviendront une récompense plus tard. Comme vous le découvrirez, le lancement efficace de newsletters n’est pas difficile, il implique simplement une solide combinaison des connaissances de vos objectifs, rédaction d’un plan et l’exécution avec précision. Rester opérationnel pour chacun est essentiel.

Etape 1: Définir votre sujet

Votre programme d’email marketing et chaque newsletter avec celui-ci desservent un plan réfléchi et efficace. Il est essentiel de déterminer quels buts vous souhaiter accomplir et comment ils s’alignent avec vos départements ou avec la stratégie de communication complète de votre entreprise. Cette idée est (suite…)

février 26, 2009 at 5:27 Laisser un commentaire

Articles précédents


Marques pages

Bookmark and Share Add to Google Reader or Homepage

Catégories